Opinions d’experts : architecte solaire Rolf Disch

Concrétiser aujourdh’ui le possible, qui était hier encore impossible.

Architecte solaire Rolf Disch

“Économiser l’énergie, utiliser l’énergie solaire et gagner en qualité de vie.”

L’architecture de Rolf Disch allie fonction, écologie et esthétique.

“La technologie du poêle à pellets complète idéalement les modules solaires – lorsque le soleil ne brille pas, les pellets de bois restituent l’énergie solaire stockée sous forme de chaleur agréable.”

Rolf Disch possède depuis des années un poêle à pellets Wodtke dans son Héliotrope – actuellement le modèle ivo.tec®.



Opinions d’experts : fondateur de la maison passive Dr Wolfgang Feist

Maison basse énergie et maison passive en point de mire : “La technologie du poêle à pellets contribue à une qualité de vie élevée.

Valeur ajoutée par l’emploi de la technologie du poêle à pellets :
• Couverture de la charge de pointe / fourniture de la chaleur résiduelle
• Objet design pour augmenter la valeur de l’habitat
• Qualité de vie supérieure

wolfgang feist

Dr.Wolfgang Feist, Institut de la Maison passive de Darmstadt, fondateur de la technique de la maison passive et lauréat du prix allemand de l’environnement.

“Lamaison passive ouvre des perspectives économiques pour la couverture complète des besoins avec des sources d’énergie renouvelables. Un poêle à pellets suffit par ex. à couvrir les besoins en chaleur résiduelle d’une maison passive.”

maison basse énergie

Maison basse énergie.

Maison individuelle avec des besoins en chauffage d’env. 40 – 60 kWh/m2 a avec une ventilation de confort automatique, sans pompe à chaleur / appareil compact.
La combinaison avec un module solaire thermique est ici toutefois plus oumoins contraignante pour la production pratique, en été, de l’eau chaude nécessaire.
Un poêle à pellets air+ trouvera bien entendu aussi sa place comme chauffage d’appoint.

maison passive

Rencontre de la maison passive et du romantisme.

Maison individuelle avec des besoins en chauffage de 15 kWh/m2 a, avec une ventilation de confort automatique et avec pompe à chaleur / appareil compact.

belles perspectives

La technologie du poêle à pellets prend de l’altitude.

À Punt Muragl, non loin de St.Moritz en Suisse, a été construite en 2004 lamaison passive destinée à des activités commerciales la plus haute dumonde, à une altitude de 1728m. Deux poêles à pellets Wodtke ont trouvé leur place au sein d’un concept global basé sur la durabilité pour couvrir intégralement les besoins en chaleur résiduelle. La photomontre les bâtiments de la société Josias Gasser Baumaterialien AG. J. Gasser a reçu le Prix Solaire Européen.




Opinions d’experts : Dr. Ing. E.h. Fritz Brickwedde

Protéger le climat et préserver les ressources limitées des énergies fossiles, tels sont les défis centraux de la protection environnementale.

Fritz Brickwedde

Protéger le climat et préserver les ressources limitées des énergies fossiles – tels sont les défis centraux de la protection environnementale. Pour y satisfaire, l’utilisation des énergies renouvelables doit être renforcée.

La Deutsche Bundesstiftung Umwelt (DBU) mise sur la disposition et l’esprit d’innovation de petites et moyennes entreprises technologiques.

Elle subventionne en particulier des entreprises qui assument un rôle de précurseur dans leur branche et qui développent de nouvelles technologies innovantes pouvant apporter une contribution supplémentaire à la protection de l’environnement.

Wodtke fait partie de ces entreprises pionnières. Bien avant d’autres entreprises de la branche, la société s’est aperçue que les pellets de bois s’imposaient comme combustible particulièrement respectueux de l’environnement.

À l’aide de la DBU, Wodtke a poursuivi le développement et optimisé les technologies de combustion de manière ciblée.
En parallèle, elle a pris et soutenu avec détermination des initiatives afin de créer également les conditions légales préalables à l’utilisation de ce combustible renouvelable en Allemagne. Aujourd’hui, plus de dix ans plus tard, des chauffages à pellets techniquement au point sont disponibles dans différentes classes de performance. L’approvisionnement en combustible est aujourd’hui garanti dans l’ensemble de l’Allemagne.

La vision de la société Wodtke est devenue réalité. Les chauffages à pellets respectueux de l’environnement et caractérisés par des émissions faibles et une exploitation énergétique élevée ont entamé une marche victorieuse dans tout le pays. Je suis heureux que nous ayons pu effectuer une partie du chemin avec Wodtke, pionnier de ce développement.
Je remercie tous ceux qui ont fait avancer ce développement conséquent, en ne perdant pas l’objectif des yeux et en effectuant un travail de longue haleine, et j’espère que le plus grand nombre se laissera convaincre par les avantages du chauffage aux pellets de bois.



Opinions d’experts : Dr. Christoph Abs, directeur du projet Wald in Not

L’économie suit l’écologie – et tout le monde en profite : nous, nos enfants et l’environnement.

Dr Christoph Abs

émissions co2

Dr. Christoph Abs, directeur du projet « Wald in Not » (La forêt en danger).

« Le projet se préoccupe de l’utilisation de sources d’énergie renouvelables, avant tout issues du bois des forêts locales.
Ce qui peut sembler surprenant au premier abord possède un sens logique impérieux : en effet, l’utilisation du bois issu de nos forêts exploitées durablement contribue à la stabilisation écologique de la forêt : l’entretien de la forêt crée des forêts plus à même de faire face aux dangers naturels, mais également aux risques liés aux changements climatiques.
En outre, l’utilisation d’énergie extraite à partir de matières premières renouvelables ne contribue pas à l’intensification de l’effet de serre car aucune quantité d’oxyde de carbone supplémentaire n’est libérée. Les risques d’un changement climatique avec ses conséquences négatives, également pour les forêts, sont ainsi plus faibles. »

Le bois est l’un des combustibles renouvelables les plus importants de notre planète et représente un élément indispensable de l’écosystème. Le dioxyde de carbone (CO2), nécessaire à la croissance de tous les arbres et de toutes les plantes, fait également partie de ce cycle.

Lors de la combustion, le bois libère la même quantité de CO2 que celle nécessaire à sa croissance. Le bois n’est impliqué d’aucune manière dans les causes de l’effet de serre dû aux émissions excessives de CO2. En effet, le bois n’est autre que de l’énergie solaire stockée et sa combustion est neutre en CO2, les valeurs d’émission sont en conséquence très faibles.

Avantages écologiques :
• Diminution de l’effet de serre
• Diminution des pluies acides
• Diminution des risques lors du transport

Avantages économiques :
• Sécurité des emplois de la région
• Prix avantageux
• Sûreté de l’approvisionnement

La formation de CO2 est considérablement réduite avec un chauffage aux pellets par rapport aux combustibles fossiles.



Opinions d’experts : Pionnier des pellets Dr. Arno Strehler

L’Ange Bleu : le label fiable pour les produits de haute qualité contrôlés sur le plan écologique.

Wodtke est la première entreprise en Allemagne à avoir reçu le prix ‹Ange Bleu› en 2003 pour les installations de combustion de pellets de bois pour le local d’habitation.

Label Ange Bleu

Les critères d’attribution de ce label sont stricts.
Seuls les meilleurs appareils satisfont aux exigences de ces critères.
Ange Bleu pour les poêles à pellets Wodtke – RAL-UZ 111

ivo.tec® water+
ivo.safe® water+
easy.nrg® air+
crazy.nrg air+

ecolabel autrichien

Les poêles à pellets Wodtke portent également l’écolabel autrichien – qui garantit des produits respectueux de l’environnement.

ivo.tec® water+
ivo.safe® water+
easy.nrg® air+,
crazy.nrg air+
Dave water+
Frank water+
ixpower® air+
PE air+ / water+
Ray water+
Smart® water+


L’Ange Bleu – le plus ancien label écologique du monde.

L’écolabel Ange Bleu est le premier et plus ancien label écologique au monde distinguant les produits et services.

Il a été créé en 1978 à l’initiative du ministre fédéral de l’Intérieur et par le biais de l’ordonnance du ministre de l’environnement fédéral et des Länder, en tant qu’instrument de la politique environnementale conforme au marché, et avec lequel les propriétés positives des offres sont distinguées sur une base volontaire.

Il s’intègre ainsi dans le concours de productivité entourant les meilleures caractéristiques écologiques possibles des produits et services. L’Ange Bleu fournit une aide pratique à l’orientation qui facilite grandement aux utilisateurs le choix et la décision d’achat.

L’Ange Bleu est le label fiable pour reconnaître les produits de haute qualité et contrôlés sur le plan écologique. Les bases de l’attribution de l’écolabel sont les propriétés du produit respectueuses de l’environnement telles que l’efficacité énergétique ou la faible pollution. S’y ajoutent la facilité d’utilisation pour le consommateur et la large gamme de services de la part du fabricant.

Motivation de l’attribution :

Avantages pour l’environnement et la santé
• Utilisation plus rationnelle de matières premières renouvelables
• Émissions nocives nettement plus basses que celles des normes DIN en vigueur
• Fonctionnement entièrement automatique exclusivement avec des pellets de bois, afin de garantir une efficacité élevée et un bon comportement d’émissions

Arno Strehler

Dr. Arno Strehler, ancien membre de l’Université technique de Munich et de l’office du Land de Bavière pour la technique agricole, a constaté dès 1995 :

Grâce à l’approvisionnement automatique en continu, au système de régulation ingénieux ainsi qu’une qualité constante du combustible, la qualité de la combustion se situe bien au-dessus de la moyenne des installations avec une performance de chauffage comparable.

Le commentaire du pionnier des pellets : La technologie du poêle à pellets- Wodtke doit être considérée comme innovatrice.

Avec près de zéro émission à l’avenir – avec un rendement nettement plus élevé.

Toute production d’énergie par combustion génère des émissions, dans une quantité moindre avec les pellets. Les chercheurs de l’office du Land de Bavière pour la technique agricole deWeihenstephan pourront vous le confirmer.

L’installation directe dans le local d’habitation, comme système de chauffage décentralisé sans pertes de conduite et hors fonctionnement, entraîne une efficacité maximale.



Opinions d’experts : Prof. Dr. Klaus Töpfer

Économie et écologie sont indissociables.

Klaus Topfer

Prof. Dr. Klaus Töpfer, ancien ministre fédéral de l’Environnement, directeur de l’institut de recherche de pointe pour la recherche sur la protection du climat, le système terrestre et la durabilité de Potsdam ; parrain de la campagne “deutschland hat unendlich viel energie” (L’ Allemagne a de l’énergie à revendre)

L’énergie doit être disponible partout et à tout moment. Notre chauffage, notre éclairage, les machines, les ordinateurs, les voitures et les trains – rien ne fonctionne sans énergie. Elle occupe une place centrale dans notre économie et notre société, aujourd’hui et à l’avenir.

Nous sommes donc tous tenus d’avoir un comportement responsable vis-à-vis de l’énergie. Toutefois, notre manie de gaspiller les combustibles fossiles comme le pétrole, le charbon et le gaz n’est ni responsable, ni compatible avec l’avenir.
La raréfaction croissante des matières premières et ses conséquences immédiates – la hausse des prix de l’énergie, les conflits internationaux liés à la répartition – nous le montrent clairement chaque jour. Cette forme d’extraction de l’énergie est avant tout responsable du changement climatique mondial qui entraîne des catastrophes naturelles dévastatrices.

En revanche, les énergies renouvelables extraites de la biomasse végétale, de la lumière du soleil, de l’énergie éolienne et hydraulique et de la géothermie ne nuisent pas au climat. Au contraire : leur renforcement rapide et mondial est la condition préalable à la protection du climat.

En effet, seules les énergies renouvelables sont en principe disponibles partout en quantité illimitée, et leur utilisation est de plus en plus avantageuse. Les besoins de l’ensemble de l’humanité peuvent ainsi être couverts sans que la qualité de vie n’en pâtisse.

Il est également de la responsabilité de chacun de tirer les conséquences qui s’imposent face au changement climatique et à la raréfaction des énergies fossiles.
Quiconque veut investir aujourd’hui dans l’efficacité énergétique et l’emploi d’énergies renouvelables assure la compétitivité économique et un approvisionnement énergétique abordable pour demain.